Au-delà du Plan de relance, l’État et les collectivités territoriales soutiennent l’activité économique des TPE, PME, artisans, commerçants et professions libérales, en proposant des aides financières à la transformation numérique.

Objectif : trouver des clients via internet, les fidéliser, gagner du temps grâce à la communication numérique et à la mise en place de logiciels.

 

La tête de pont du dispositif s’appelle France Numérique, plate-forme sur laquelle les TPE/PME doivent passer pour demander et trouver les financements.

Trouvez des aides pour vous lancer dans le numérique

Les aides (subventions ou prêts) spécifiquement dédiées au soutien des projets numériques des TPE sont les suivantes :

  1. Chèques numériques : des subventions offertes par des Régions pour vous aider à financer vos dépenses de transformation numérique (diagnostic, accompagnement, achat de matériel, recours à un prestataire, etc.) ;
  2. Prêts et garanties : des prêts directs à conditions préférentielles et des garanties publiques sur vos prêts bancaires pour vous permettre de débloquer les fonds nécessaires à votre projet de transformation numérique ;
  3. Augmenter vos fonds propres : des solutions pour augmenter votre capacité financière et vous apporter les capitaux nécessaires à la croissance de votre entreprise, dans la continuité de votre projet de transformation numérique ;
  4. Autres financements : des plateformes numériques qui proposent des solutions innovantes, fondées sur le principe de l’économie collaborative, pour élargir votre horizon de financements possibles.

Vous pouvez faire une simulation en cliquant sur Financer son projet

Par ailleurs, le numéro d’appel 0 806 000 245 est mis en place, en complément de la plateforme internet déjà existante (economie.gouv.fr), afin d’informer les professionnels les plus fragiles face à la crise sanitaire.

Il est accessible du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 16h. Ce numéro d’appel, opéré conjointement par la Direction générale des finances publiques et l’Urssaf, est conçu pour renseigner et orienter les professionnels vers les différentes aides d’urgences mises en place, comme par exemple les reports de charges ou d’impôts, les prêts garantis par l’État, le fonds de solidarité ou l’activité partielle.